HISTOIRE

Pour la petite histoire...

L’ancien chantier naval Tramasset existe depuis 1837. Il faisait partie des 6 chantiers du Tourne et de Langoiran qui construisaient des yoles, des filadières, des coureaux, des gabares et des sapines pendant la période où les bateaux en bois assuraient le transport sur la Garonne. Cette entreprise florissante a employé jusqu’à 40 ouvriers dans les années 30. En déclin depuis le début des années 60, Les Chantiers Tramasset seront finalement fermés en 1985 et laissés à l’abandon.

La mairie du Tourne décide alors de racheter les bâtiments et l’association Les Chantiers Tramasset est créée en 1997 pour faire revivre ces lieux historiques.

Les Chantiers Tramasset sont une association de l’économie sociale et solidaire qui développe des activités inscrites dans une démarche de valorisation du patrimoine, une volonté d’échange et d’ouverture, de découverte et de redécouverte. L’association, créée en 1997, a investi un site aujourd’hui inscrit à l’inventaire des monuments historiques : Les chantiers navals tramasset.

Cette friche industrielle progressivement restaurée est désormais un espace sauvegardé et valorisé en partie dédié à la construction navale. Lieu de rencontres et d’échanges, lieu de cultures et d’initiatives vivantes, le bateau en bois est un support, l’atelier de charpente bois un outil de formation, d’insertion et de développement local. Une équipe expérimentée réalise des chantiers de qualité alliant rigueur et professionnalisme.

L’association Les Chantiers Tramasset s’inscrit résolument dans une volonté d’échange, d’ouverture et de découverte identitaire et culturelle pour :

- promouvoir le patrimoine naval
- conserver et mettre en valeur le patrimoine local des Chantiers
- en faire un lieu de rencontres et d’échanges entre générations autour du patrimoine maritime et fluvial
- réaliser des projets culturels inscrits dans une dynamique sociale et économique
- développer des activités liées au fleuve, éducatives, artistiques et techniques.

Le tout s’inscrit dans une politique de développement local respectant l’homme et l’environnement en permettant la création d’emplois stables.

Aux Chantiers Tramasset cohabitent des gens de passage, des habitants, des bénévoles et des professionnels. Il y a les charpentiers qui travaillent en bas, il y a les salariés du bureau, il y a les enfants qui jouent sur le bateau, il y a les anciens qui discutent et les bénévoles qui donnent un coup de main. Sous la halle des Chantiers des activités diverses animent le lieu. Il y a des utilisations différentes, mais un seul atelier, il y a de multiples activités, mais un seul projet associatif, créateur d'emplois.

Ce projet associatif nommé "Demain le Fleuve" s’articule autour de deux axes : la réhabilitation du site et la construction d’un bateau du patrimoine fluvial.


 

Que recherchez-vous ?